Vidéosurveillance : le rapport fantôme

Publié: 21/09/2009 dans A l'arrache
Tags:, , , , ,

DSC01129Le Figaro a sorti un super scoop il y a juste un mois : «Vidéosurveillance : le rapport qui prouve son efficacité». Chouette! Nous allions enfin pouvoir savourer le travail scientifique de trois corps d’inspection, dont l’IGPN, interne à la police nationale, sur la soi-disante "efficacité" de la vidéosurveillance — oups, pardon, de la vidéo-"protection". Il y a déjà quelques mois, le même journal, et le même auteur, avait sauté sur des statistiques sorties de nulle part du ministère de l’Intérieur pour damer le pion aux opposants des caméras, sans vraiment convaincre. Et voilà qu’ils récidivent avec ce "rapport", qui serait donc la preuve ultime que tout ça sert à quelque chose. Seulement voilà, une brève dansSiné Hebdo, mercredi 16, nous indique que finalement ce rapport est, comment dire…«confidentiel».

Image 4

Ça fait donc un mois qu’on attend impatiemment que ce "rapport" si instructif soit rendu public, qu’il éclaire enfin le public. Il a l’air passionnant. Surtout qu’au Royaume-Uni c’est plutôt la désillusion. Mais ça fait un mois, et toujours rien de publié. Confidentiel? Alors qu’il irait dans le sens de la propagande officielle? Curieux. Et pourquoi ce travail n’est-il pas en ligne sur le site du ministère? Bizarre? Serait-il plus nuancé que ce que le Figaro a bien voulu nous montrer? Y a-t-il des éléments qui pourraient contredire les choix effectués par Hortefeux dans l’attribution des crédits, comme l’a raconté, tiens tiens, le Figaro du 14 septembre… Rayez la mention inutile et rendez-vous au prochain épisode, avec, on l’espère, le rapport sous le bras.

About these ads
commentaires
  1. A.N.Onyme dit :

    Règle n°1 de la désinformation :

    Indiquez qu’il existe un rapport, une enquête, une étude, etc… provant telle ou telle chose, de préférence dans un journal réputé "sérieux" et "indépendant". À défaut, dans un journal proche de vos opinions.

    Faites en sorte que cet article soit abondamment repris dans beaucoup d’autres journaux et magazines.

    Quand on vous demande des comptes sur un point problématique, ressortez l’article en question et proclamez bien fort que celui-ci prouve sans conteste possible ce que vous avancez. En ignorant, bien sûr, tous les arguments contraires et fort gênants pour votre argumentation. Enchaînez avec une bonne petite attaque "ad hominem" contre la personne vous demandant des comptes ("Est-ce que vous êtes donc pour l’insécurité dans les grandes villes ? Pour protéger les sauvageons des banlieues ?") – ça marche 9 fois sur dix.

    C’est un grand classique. L’UMP fait dans le stalinien, ces temps-ci.

  2. [...] générale de l’administration (IGA), celles de la police (IGPN) et de la gendarmerie (IGN). Il n’est plus «fantôme» depuis la mi-septembre, nous nous le sommes procuré, alors le ministère de l’Intérieur [...]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s