Archives de février, 2009

megaphone-redLa pénalisation du mouvement social s’apprécie à ce genre de petits détails. Un militant associatif de la Drôme, Pierre Nicolas, avait écopé d’une amende de sheriffs municipaux pour affichage sauvage lors d’une manifestation, en juin 2008. Il vient juste d’être convoqué au tribunal pour ce délit surréaliste. En fait, selon l’auteur des faits qui nous l’a rapporté, le motif du PV est exactement le suivant: «Apposition de publicité sur un immeuble sans l’autorisation du propriétaire». Il participait en juillet 2008, à Crest, à un rassemblement contre la politique de « casse sociale » chère à notre Conducator, en particulier contre le perfide fichier Base-élèves, tant décrié dans ses pages et ailleurs. Et des pancartes avaient été accrochés à certains poteaux. Grave préjudice en effet… (suite…)

dsc00890bUne loi de programmation militaire, d’ordinaire, ça se la joue discret, sans faire trop de bruit. Excellente occasion de parler du projet de loi qui va « programmer » l’armée de demain de 2009 à 2014. En cause? L’élargissement de la notion de « secret défense » à certains lieux stratégiques du renseignement. Que les bases, corridors ou caves secrètes restent secrètes, cela semble aller de soi. Mais vis à vis du pouvoir judiciaire, cette réforme «aboutit à entraver gravement l’action de la justice, (…) à neutraliser toute investigation», «institue un cadre extrêmement contraignant relatif aux pouvoirs d’enquête des juges d’instruction, s’agissant essentiellement de la perquisition», grince le Syndicat de la magistrature. (suite…)

nsa2Comment ça? La fameuse National Security Agency étatsunienne aurait espionné ses propres concitoyens? L’info date de 2005, mais cette fois, celui qui avait déjà balancé, en rajoute une couche, en direct à la télé, sur ce qui sonne comme du déjà-vu. Ce billet de Bug brother nous replonge dix ans en arrière, à l’époque où les grandes oreilles de la NSA n’avaient pas encore fait leur coming out. Juré, craché, la main sur la bible, on n’a jamais intercepté ni « traité » de communications impliquant des citoyens américains. Éclat de rire général dans l’assistance. (suite…)

Finalement, l’égalité républicaine semble se rétablir en Guadeloupe. Il n’y a en effet aucune raison que les cités des banlieues métropolitaines soient traités avec moins de tact que celles de Pointe-à-Pitre ou de Basse-Terre. Principe immédiatement mis à exécution, visiblement, vendredi 20 février à 6h30 dans un HLM de la cité Henri-IV de Point-à-Pitre. Une interpellation organisée dans le cadre de l’enquête sur la mort par balles, en début de semaine, du syndicaliste Jacques Bino.

(suite…)

granscalamapLa livraison mensuelle de CQFD, l’excellent journal « erroriste » marseillais, nous embarque dans le pharaonique projet Gran Scala, qui cherche à faire pousser un petit Las Vegas en plein désert d’Aragon, en Espagne (près de Saragosse, cf le plan). Ça donne le tournis (et c’est fait pour ça) : 32 casinos, 70 hôtels, 232 restaurants, 500 boutiques, un hippodrome, un parcours de golf et divers parcs d’attractions et musées d’ici 2015. Promesse fatale : 65.000 emplois «directs». Investissement initial: 17 milliards d’euros. Les taxes sur les jeux rapporteraient 677 millions d’euros à la région et 1 milliard à l’Etat espagnol. Imaginé en juillet 2007, première pierre attendue en 2010. Pas mal, ce mégacomplexe de l’argent roi en pleine crise mondiale. Espérons que c’est ce genre de projet obscène qui subira en premier les retours de manivelle du capitalisme triomphant…

(suite…)

BE1D logo2Les services de l’éducation nationale de l’Isère ont quelques problèmes de recrutement avec leurs directeurs d’école. Au début du mois, Jean-Yves Le Gall, directeur de l’école primaire d’un petit village du sud de l’Isère, passait en conseil de discipline [1] parce qu’il refuse toujours de remplir le fameux fichier base élèves. Il risque tout simplement de perdre son poste de directeur. Qu’à cela ne tienne, il ne reste plus qu’à recruter des remplaçants un peu plus dociles. [Article mis à jour le 3 mars, voir en fin de page]. (suite…)

Des documents déterrés par la section toulonaise de la Ligue des droits de l’homme nous replongent dans le monde merveilleux du «Système automatisé pour les fichiers administratifs et le répertoire des individus», le bien-nommé fichier Safari, qui avait fait scandale dans les années 70, jusqu’à inspirer la loi informatique et libertés de 1978.

La différence, c’est que cette fois le projet prend vraiment forme, avec le numéro de sécu (NIR) qui servira d’identifiant unique pour le croisement de divers fichiers « sociaux », et en prime les allocataires étrangers seront sous étroite surveillance de monsieur le préfet. Tout cela sans aucun signe de la Cnil. La routine du fichage républicain.

(suite…)

baudinardcamdomeDans le Var, le maire d’un minuscule village — Baudinard-sur-Verdon, 146 habitants — s’est juré de battre un record. Un record à la con mais qui lui assure, pour l’instant, son petit quart d’heure de gloire. Selon Var Matin, (repéré par la LDH de Toulon), qui est allé « enquêter » sur place, le village possède déjà 12 caméras de surveillance. Une treizième ne va pas tarder à voir la lumière à la décheterrie, pour « sanctionner tous ceux qui se tromperont de containers en déchargeant leurs détritus ».

(suite…)

Voilà un document réalisé par un groupe d’habitants d’une commune proche de Tarnac, en Corrèze, sur le traitement médiatique de l’opération « Taiga ». Le 11 novembre dernier, la presse reprend en choeur la thèse d’une « mouvance anarcho-autonome » qui serait responsable de tentatives de sabotage sur des lignes de TGV.

C’est justement parce que ce « sujet » n’a pas été fait par des journalistes qu’il attire l’attention. L’association Télé Millevaches existe depuis 1986, et son « Magazine du plateau », tous les mois, se diffuse encore par « cassettes » dans tous les villages alentour. Depuis peu on peut aussi trouver toutes les archives sur le net. En décembre, l’émission revenait sur l’affaire de Tarnac en donnant la parole à des proches des inculpés (cf le début du magazine 165). Et dans son numéro 166, la Magazine du plateau s’en prend donc à la manière dont les télés, radios et quotidiens nationaux, en un seul bloc, ont permis l’emballement de toute l’affaire. Ce document n’est ni un reportage ni un documentaire, c’est un récit, un constat, simple et implacable. Un récit privé de tous les codes du « journalisme » audiovisuel, sans images signifiantes, sans images prétextes.Une belle leçon de journalisme tout court.

(Pour voir l’intégralité du magazine, c’est ici)


Les placards et les caves des écoles primaires de France cachent de dangereux individus ces temps-ci. La maréchaussée s’invite de temps à autre dans les cours d’école pour voir si « tout va bien », si les évaluations en CM2 ne sont pas perturbées par des parents hargneux, si l’abandon des RASED ne fait pas trop de bruit, si le fichier base élèves ne menace pas trop la sûreté de l’Etat… Dormez tranquille. Les réformes Darcos sont sous bonne garde. (suite…)