Archives de 25/03/2009

dsc01086bAlors la voilà, la fameuse étude du siècle sur la vidéosurveillance, celle qui va enfin réconcilier sceptiques et convaincus à propos de la réelle efficacité des caméras déployées sur la voie publique pour éradiquer la délinquance. C’est un article du Figaro qui nous l’apprends: «La vidéosurveillance fait chuter la délinquance de rue». A l’appui de cette thèse, un rapport du ministère de l’Intérieur. Un rapport qui n’a pas été rendu public mais qui fait déjà beaucoup parler du côté des convaincus: «L’intérêt opérationnel de la vidéoprotection n’est plus à dé­mon­trer», (Christian Sonrier, directeur de la Sécurité publique, Hauts-de-Seine). «Les caméras sont devenues une aide à l’enquête, au même titre que l’ADN» (un officier de police). Accablant! Mais pas très fiable, les chiffres, hein, car mardi l’article était titré: «Deux fois moins d’agressions grâce à la vidéosurveillance». Finalement, après ce titre corrigé, elle «chute», la délinquance, mais on ne sait plus de combien ! (suite…)