Marc n’existe pas, mais il fait la promo du RSA

Publié: 15/05/2009 dans A l'arrache
Tags:, , , ,

Rue89, 15 mai 2009. — Pour promouvoir le RSA, Martin Hirsch a refusé de faire appel à des comédiens. A partir de dimanche, vous découvrirez sur toutes les chaînes le témoignage d’un futur bénéficiaire, Marc, un cariste smicard. Problème : en réalité, il ne s’appelle pas Marc et il n’est ni cariste, ni smicard, et il n’aura pas droit au RSA. Mais il a été jugé plus convaincant que les vrais bénéficiaires.

Deux spots ont été tournés pour annoncer la généralisation du Revenu de solidarité active. « Ces films, de type testimonial [des “témoignages”, ndlr] mettent en scène deux bénéficiaires du RSA », explique le communiqué de presse du Haut Commissariat aux solidarités actives.

Dans le premier spot, Sylviane, assistante à la personne, explique que « bien sûr, ça sera mieux pour moi ». Dans le second, on découvre Marc, cariste :

« Je suis au smic. Mais on est quatre sur mon salaire, moi, ma femme et nos deux enfants. Alors, c’est pas facile. Le RSA justement, c’est quand on travaille et qu’on ne s’en sort pas. Ça va bien nous aider, c’est sûr. » (Voir la vidéo)

Ce Marc qui attend avec impatience le RSA n’existe pas, ou pas vraiment. Le blog du Figaro Les Dessous du social l’a signalé au détour d’un billet saluant le succès de Martin Hirsch dans ce dossier.

Contacté par Eco89, le cabinet du Haut Commissaire confirme. Alors, qui est le vrai Marc ? Un homme de 35 ans qui « ne voulait pas apparaître sous son vrai prénom » et qui n’est plus cariste, mais chef manutentionnaire.

Surtout, « il touche un peu plus que le smic », admet le cabinet. Marc est, au choix, trop riche ou pas assez pauvre :

« Mais il y a trois ans, il aurait pu toucher le RSA ! »

La pub ne serait donc pas si trompeuse que ça : à trois ans près, elle disait la vérité. Pourtant, avec plus de 3 millions de Français concernés par le RSA, les témoins ne manquaient pas. (…)

La suite sur Rue89

commentaires
  1. job dit :

    Bonjour,

    Le RSA, Pôle emploi, ça sert à quoi ? À précariser toujours plus.

    Nous sommes tous des irréguliers de ce système absurde et mortifère
    http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=4124

    Rien ne sert de courir, il faut tout remettre à plat !
    Chômeur(euses), précaires, entrons en résistance !
    http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=4460

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s