Archives de 28/05/2009

Le Syndicat de la magistrature vient de livrer quelques documents bien navrants au sujet de l’état calamiteux des fameux «dépôts» . Ce sont ces prisons temporaires, endroits sinistres situés encore parfois dans les sous-sols des palais de justice. C’est le lieu où sont retenues des personnes en attente de jugement ou de comparution devant un magistrat. Exemple en octobre 2008, lors d’une visite au « dépôt » du tribunal de Créteil par six magistrats. Ils constatent d’abord des conditions de détention « non conformes aux règles minimales de salubrité et d’hygiène ».

Les cellules, toutes dégradées, mesurent de «7 à 8,5 m2, il arrivait que 5 hommes y soient détenus en même temps, avec des toilettes sans séparation et une aération insuffisante». «A la suite de cette visite, des procédures ont été annulées et ces locaux ont été fermés. Le Procureur de Créteil a pris l’intiative de les rouvrir, mi-avril, avant même la fin des travaux entrepris et la visite du Comité d’hygiène et de sécurité… Résultat : les lieux ont été investis par des rats !»

(suite…)