Eric Besson dans la « jungle » jusqu’au cou

Publié: 16/08/2009 dans A suivre
Tags:, , , , , ,

calaisliberteLe démantèlement de la fameuse zone appelée « la jungle », aux environs de Calais, est programmée «avant la fin de l’année». Ça risque de prendre du temps, puisque le ministre des Expulsions, Eric Besson, a déclaré vouloir effectuer cette basse besogne «dans la dignité» (sic). Ses « services » ont pris soin, fin juillet, de répandre la bonne parole suite à la seconde visite du ministre en moins de six mois. Deux documents vidéos permettent aujourd’hui de mieux comprendre le double jeu de l’Etat et d’Eric Besson.

A Calais, cela fait des mois que les associations dénoncent leur incapacité à s’occuper seuls des quelque 800 migrants qui survivent autour de Calais, et notamment au niveau de l’hygiène la plus élémentaire (pas assez de douches, de centres de soins ni de points d’eau potable, etc.). Elles sont aujourd’hui furieuses que la préfecture reconnaisse tout juste l’existence d’une épidémie de gale qui sévit pourtant depuis plusieurs mois.

Besson, fraîchement nommé à la place de Brice Hortefeux au début de l’année, avait organisé un déplacement médiatisé sur place, le 27 janvier dernier. Nous avons retrouvé des images de ce « safari » sur le propre site internet d’Eric Besson — déposé en son nom: ericbesson.tv, qui n’a pas été actualisé depuis… Nous avons fait un montage entre ces déclarations, filtrées par son service de presse, et celles qu’il fera un mois plus tard sur le plateau d’une émission de France 3. Vous remarquerez qu’il ne cessera de prétendre que l’Etat fait « tout son possible » pour aider les associations à gérer cette misère, et ira même démentir les témoignages innombrables qui dénoncent l’attitude des CRS, habitués à détruire les camps de fortune et à harceler les populations à coup de rafles — terme que Besson réfutera évidemment. Remarquez aussi comment il répond à la question : « est-ce indigne pour la République? ». Et comment il met dans le même sac la détresse des migrants, des associations, et celle des… juges et des policiers!

Nous vous livrons à présent un document inédit, bien plus récent (les images datent du 5 août). Il montre bien comment les forces de l’ordre s’affairent à démanteler minutieusement les campements de cartons qu’on trouve près du port, jetant vêtements et nourriture et harcelant les commerçants qui affichent leur solidarité… A la fin de ce document (curseur à 7’40), une visite en pleine « jungle » donne d’autres éléments accablants. Comme cet homme qui raconte la dernière intervention des flics: «Ils ont mis du gaz lacrimogène dans la fontaine [un des rares points d’eau potable du coin]. (…) La police passe son temps à nous chasser, puis ils nous laissent revenir ici. Quant ils gazent, l’eau a un goût amer, et quand on se lave la figure avec, ça pique les yeux…» [Document: toilesfilantesproductions].

Tout cela ressemble à une « répétition générale ». C’est l’association Salam, très présente à Calais, qui a alerté l’opinion publique le mois dernier sur les annonces contradictoires concernant ce « démantèlement ». Rappelons que le président de Salam, Jean-Claude Lenoir, a été relaxé, le 21 juillet dernier, d’une nième plainte de l’Etat pour tenter de le faire taire, alors que le parquet a bien entendu fait appel fin juillet.

Salam a mis en lumière un double discours concernant le démantèlement de la « jungle ». D’un côté Eric Besson, qui demande donc, le 17 juillet, une «répétition générale près d’un mois avant» afin que tout se fasse «dignement» le jour venu. «Comme il faut des interprètes, des CRS, des associations humanitaires, des cars pour emmener les personnes, cela demande beaucoup de logistique», ajoute Eric Besson, magnanime!

Mais trois jours plus tard, le 20 juillet, le préfet du Pas-de-Calais contredit ouvertement le ministre. Salam, qui revient d’une réunion avec le préfet, rapporte que ce dernier a «refusé d’expliquer le concept de « répétition générale » qui devrait précéder le démantèlement de la Jungle». «Le Préfet a également démenti les propos du Ministre Eric Besson qui avait indiqué vendredi dernier que des associations humanitaires seraient concertées pour le démantèlement de la Jungle. Selon le Préfet, il n’est pas question que les associations humanitaires [en] soient informée».

En attendant, Besson s’active pour, tenez-vous bien, mettre en place «un schéma humanitaire global»… Parmi les grandes décisions annoncées fin juillet :

  • une «enquête sanitaire dont les résultats seront publiés avant le 31 août 2009, devra faire le point sur la situation sanitaire des migrants et en particulier sur l’épidémie de gale en cours».
  • le maintien d’un «point de recueil des demandes d’asile» (quelle bonne idée…), ouvert depuis… mai 2009!
  • de «nouveaux points d’information des migrants sur leurs droits». Leurs droits? Surtout celui de… retourner chez eux: «…en particulier les dispositifs d’aide au retour volontaire».
  • «un point de distribution de repas est en cours d’implantation» — grande nouvelle, là aussi — qui « disposera d’un abri et sera géré par les associations humanitaires, de manière beaucoup plus efficace et pertinente» (pertinente?…). «Le permis de construire devrait être délivré courant août (sic). Le HCR y bénéficiera d’un local. Le service devrait être opérationnel avant le 15 septembre 2009.»
  • «la permanence d’accès aux soins sera pérennisée (…) à Calais, avec le financement de l’Etat».
  • «l’installation de nouveaux points sanitaires est en cours» — on respire enfin ! «Un premier point de distribution d’eau potable a été installé près du lieudit « la jungle », avec une fontaine, ouverte en permanence [on a vu comment ce point d’eau est traité au lacrymo par les CRS, Ndla]. Un projet de douches (…) attenante à l’aire d’accueil des gens du voyage, en périphérie Est de Calais, est à l’étude.» A l’étude? Parfait…

Voilà donc comment le gouvernement répond à l’urgence humanitaire à Calais, six ans après la fermeture du camps de Sangatte par le ministre Sarkozy, cause directe de la situation d’aujourd’hui. Situation «indigne de la République», comme n’a pas osé le dire clairement Eric Besson.

commentaires
  1. akim dit :

    Citoyens debout !
    D’eux nous n’attendons rien, c’est notre responsabilité d’etre dignes !

    Merci pour l’article.

    http://deportair.com

  2. cyclomal dit :

    Résumerai-je la réaction unanime avec ce « No comment »?

  3. séverine Puthod dit :

    C’est honteux, comment ose-t-on encore prétendre que la France est le pays de l’égalité et la fraternité ? Les chiffres d’expulsions, d’arrestations et de rafles en tout genre imposés par notre cher gouvernement sont-ils les signes d’une démocratie moderne ? La politique de Sarkozy est indigne de bout en bout mais il maîtrise le marketing, les médias jouent son jeu et les français que nous sommes et que j’ai honte d’être quand je vois toutes ces injustices se laissent trop aisément berner. L’Histoire ne nous a t-elle donc rien appris ? Merci aux associations, aux habitants de Calais et aux journalistes qui s’impliquent et se battent pour qu’un minimum de dignité soit rendu à ces ETRES HUMAINS que la république sait si bien maltraiter.

  4. fabien dit :

    ces gens sont sans papiers. ils n ont donc rien a faire en France.
    En outre, si leur sort était si terrible, ils retourneraient chez eux.
    Pitié arrête avec ton couplet larmoyant sur la dignité de la démocratie.
    l’égalité c’est l’égalité de droits. pourquoi certains seraient soumis a l obtention de papiers et pas les autres ? ce n est pas la l’égalité. quand a la liberté ça ne veux pas dire bafouer les lois. dans le cas cas contraire, qu’est ce qui m’empêche de te voler, de te tuer ? après tout c’est ma liberté …
    Enfin je constate que certains sont plus mobilisé a combattre le téléchargement illégal. La ils ne sont pas pres a partager… c’est étrange non ?

  5. numerolambda dit :

    « ces gens sont sans papiers. ils n ont donc rien a faire en France. »

    je dirai même plus : « vous intervenez manifestement pour écrire des conneries racistes ou xénophones (au choix), vous n’avez rien à faire dans ce forum ». si pour vous le pb de l’immigration se résume à ce que vous dites, ça vole pas haut. vous pouvez trouver que le témoignage précédent est un peu naif, mais si c’est pour déblatérer des saloperies faf à 2 balles, dehors. vu votre intervention,votre idée est faite, je ne perdrai pas mon temps à discuter.

    numerolambda

  6. Elsa dit :

    Ce post temoigne une fois encore de la sacro sainte bienpensance en matiere d’immigration. Evidemment que les pouvoirs publics ne sont pas insensibles a la situation dramatique des migrants calaisiens, que l’on apprecie ou pas ce ministere de l’immigration et tel ou tel homme qui le conduit! Il n’y a pas les grands mechants politiques d’un cote et les gentilles associations de l’autre! Tout ceci est bien manicheen, partial et peu convaincant. Point de vue de simple citoyen-lecteur.

  7. numerolambda dit :

    mais que pensez-vous des déclarations de eric besson? et des situations décrites dans le 2eme document video? je pense que c’est ça le sujet, hors de toute « bienpensance » et sans manichéisme non plus.
    num lambda

  8. fabien dit :

    mon cher lambda,

    si pour toi respecter les lois de ton pays c’est être un faf et ben on va pas aller loin… Pour être en France, il faut des papiers, c est tout. Il faut y être invité par la République. Et puis franchement t as qu’a les accueillir dans ton petit chez toi au lieu de quemander au bon coeur collectif. Mais t as raison, c est tellement plus facile quand c est les autres qui doivent gérer les problèmes.

    Le racisme c est être contre les races autres que la sienne. La xénophobie, contre l étranger. En l occurrence, il n y a dans mes propos ni l un, ni l autre. Alors tu peux toujours te draper dans le voile des bien pensants si tu veux, ça ne me fais ni chaud ni froid. Mais tu peux toujours réviser ton dico ca te fera pas de mal. D’ailleurs ça tombe bien je suis marié avec une étrangère je pense que ce n est pas ton cas…

    La loi dispose actuellement que toute personne qui aurait, par aide directe ou indirecte, facilité ou tenté de faciliter l’entrée, la circulation, ou le séjour irrégulier d’un étranger en France risque cinq ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende.

    Donc vois tu, mes propos te choquent alors tu demandes mon bannissement de ce forum. Ce n’est que la censure traditionnelle du camps des fades qui mélangent tout. Mais Quand a toi qui incite au délit qu’est ce que tu proposes à ton sujet ? la loi est censée être l’expression du peuple. Ne doit t on pas te bannir pour non respect des idées républicaines et démocrates. Le faf ici c’est toi !

  9. numerolambda dit :

    je l’avais dit: je ne discuterai pas. notre ami continue de montrer le doigt alors qu’on lui parle de la lune. et oui, je préfère etre censeur à mon petit niveau que de m’engouffrer dans ce débat « pour etre en france il faut des papiers et puis c’est tout ».

    quand la loi est stupide injuste et inique, normal d’etre contre la loi. quant à être « banni pour non respect des idées républicaines et démocrates », allez-y mais prévoyez des charters long-courrier il y aura du monde à expulser.

  10. christophe dit :

    tout cela est bien repugnant, sordide, lache, je suis de ceux qui pense qu’une lois injuste doit etre boycotee, il s’agit de desobeissance civil, notion chere a gandhi… merci pour votre implication personnelle, votre courage qui nous montre le chemin et nous dedouane un peu de notre passivite.
    christophe mora
    guide de haute montagne

  11. […] Pour illustrer revoilà les deux documents vidéo évoqués dans un billet du 16 août. […]

  12. […] aussi Besson rase gratis à Calais, et Besson dans la “jungle” jusqu’au cou (vidéos). L’image de Une est un montage fabriqué à partir de ce billet, écrit après une […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s