Archives de 02/02/2010

Lire nos derniers papiers sur le sujet

[UpdateFin de partie! Les 3 derniers débats —Nantes le 9, Montpellier le 16 et Paris le 23— sont annulés!]

Nous recevons des nouvelles du dernier barnum organisé par la Commission du débat public (CNDP) sur les nanotechs, qui se déroulait à Orsay, le 26 janvier, et qui a été purement et simplement annulé. C’est là que doit s’installer le futur « pôle » Nan’Innov. Ce 26 janvier, il devait s’agir de causer « convergences NBIC ». De quoi? NBIC: nanotechnologies, biotechnologies, informatique et sciences cognitives. Tiens donc, c’était le sujet de notre billet d’hier sur la neuropolice.

Bref, après Grenoble, Lyon et Marseille: débat annulé. Ou plutôt débat «transféré» sur internet. Raison invoqué: des «dégradations» qui ont eu lieu avant le meeting. En fait: de simples tags… On se serait trompé de bombes? Pour donner leur visioconférence, l’armada d’experts et de technocrates se sont réfugiés dans un hôtel Novotel, «perdu en pleine zone industrielle de Massy-Palaiseau», indiquent des témoins (gênants). «Sur les coups de 20h, ces derniers entrent dans l’hôtel [et] en plus des quelques vigiles, c’est une puis deux équipes de la BAC qui déboulent dans le hall prêt à intervenir, plus tard un fourgon les rejoindra, au total plus d’une vingtaine de flics quadrillent la salle du débat. (…) Un petit conseil aux camarades de Montpellier et Nantes (prochaines villes étapes du débat pipeau), surveiller les Novotels du coin, la CNDP aime s’y réfugier…»

Prochain rdv parisien: Le « débat final » à la Vilette, mardi 23 février, est donc annulé.