Archives de 21/03/2011

Les habitants de Benghazi, haut lieu de la résistance au pouvoir Kadhafi, n’imaginent pas à quel point la France mérite toute leur gratitude. Le 10 mars les rebelles retranchés dans la deuxième ville du pays ont brandi le drapeau français suite à la reconnaissance par la France du conseil de transition. Ils peuvent dès à présent saluer les obus made in France qui tentent d’écraser l’armée du colonel, tout en évitant de se rappeler que ses missiles Milan sont aussi d’origine française. Mais la diplomatie est un grand cirque cynique qui recèle d’autres surprises.

—> Lire la suite sur Reflets.info