Les primaires du PS, ça fichier l’UMP

Publié: 07/04/2011 dans A l'arrache
Tags:, ,

Voilà que l’affaire du « fichier des primaires » du Parti socialiste refait surface. Il fallait bien signer la fin du débat sur l’islam (pardon, la laïcité), alors JF Copé, chef du politburo de l’UMP — suivi par le président du Sénat aujourd’hui — s’est interrogé sur la « légalité des primaires socialistes ». Et notamment du fichier d’électeurs que le PS a du constituer pour l’occasion. Le plus drôle, c’est que Copé ose parler de «flicage» — après avoir voté la LOPPSI, c’est gonflé —, et n’a pas l’air de savoir que le fichier électoral, comme le dit la CNIL, est accessible à tout parti politique à des fins de «prospection».

La question s’est déjà posée en janvier dernier, et le PS a fourni les mêmes réponses: tout est nickel. Nickel question procédures de déclaration, en revanche le sort de cette base de données après les primaires, et son exploitation pour l’élection en tant que telle, peut poser d’énormes problèmes. Je republie ci-dessous un billet de janvier 2011. Il était question du plan d’attaque du PS pour organiser ces primaires, détaillé par le menu dans un document de juin 2009 signé Terra Nova, le think-tank préféré du PS. Vous verrez comment les pontes socialistes s’émmerveillaient du «rêve orwellien» réussi par Barak Obama après sa victoire de 2008: «ficher l’intégralité du pays» grâce à «la technique du micro-targeting».

  • [Article original 24/01/2011]
  • Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s